Évidemment on ne peut pas s'intéresser aux animaux marins captifs dans un cube d'eau sans avoir une passion pour la plongée. Sans chercher à savoir qui de la poule ou de l'oeuf fût le premier, j'ai plongé avant d'avoir mon premier bac. Mais ma passion pour le monde animal doit être prénatal, et le marin certainement cristallisé par le grand bleu et mon amour pour la mer, en dessus comme en dessous. N'ayant à priori que quelques introductions futures pour le bac, dans lequel désormais la patience est de mise (faut que ça pousse et puis c'est tout), quittons mon pallélépipède dont je vous donnerai bien-sûr des nouvelles régulières et allons vers l'espace infiniment bleu, ce monde du silence si bruyant pour qui y plonge.

Voici donc quelques photos de plongée, tout d'abord à Jeddah où je me rend régulièrement. La mise en route de ce bac récifal m'aura fait connaître le nom d'animaux dont je redécouvre des clichés. Eh oui si j'étais intéressé par la beauté de l'animal, je peux parfois l'appeler par son petit nom, devenant intime de ses besoins vitaux ou observant l'emplacement qu'il a choisi comme une indication à ce qui fera son bien-être dans un milieu plus restreint. Telle cette goniopora,  d'un à deux mètres de diamètre, j'ai réalisé il y a peu qu'il y en avait en mer rouge en passant mes clichés en revue:

goniopora

J'ai commencé à plonger à Jeddah en février 2007. C'est là que j'ai commencé à prendre photos et vidéos sous-marines, grâce à un simple APN compact powershotpowershot de 5 MegapixelsMegapixels et un caisson, que j'utilise toujours. Voici quelques photos en ordre dispersé...

Une demoiselle subadulte devant un parterre de xenias pumping blanches et de clavularia:

demoiselle1

Sourire forcé à une heure si tardive:

DSC06457

Une seiche :

seiche

Je dors là!:

perroquet

Un drôle de zèbre : arothron hispidus

zebre

Son pote qui va au même bal masqué (la nuit tous les poissons ne sont pas gris...):

Ostracion cubicus

coffre

Pendant que certains en profitent pour observer ce qu'il y a à dîner, tel ce poisson scorpion :

scorpions

Celui-là je l'adore. Il tourne autour de nous, fouillant le sol avec ses barbillons. L'attirer près de soi est possible en remuant le sable. Sous l'eau il passe pour assez fade avec sa robe apparemment marron qui se révèle au flash:

chat

Une crevette bien connue des aquariophiles, stenopus hispidus:

stenopushispidus

On rencontre souvent le nudibranche chromodoris quadricolor, ainsi que d'autres dont je ne connais pas les noms, entre autres la fameuse danseuse espagnole.

nudibrancheweb

On terminera par ces jolis polychètes aux couleurs magnifiques, ici un jaune dans une acropora:

spiro