Et au galop. Voilà, la fishroom tourne au ralenti mais tout a été salé, comme je l'indiquais dans un précédent poste. Il ne reste plus qu'un petit bac de 80l avec 2 couples et quelques alevins car je préfère les faire grandir ou donner les couples à des aquariophiles "chevronnés".

Pour le reste, alors que tout le monde devait déménager dans le 600l adjacent, d'une part celui-ci s'est mis à fuir et d'autre part les clowns ont décidé de pondre. Opération reportée donc, le temps de l'éclosion et aussi d'échanger les 2 bacs de 600l. Je suis content que la femelle est pondu si rapidement! Ce fût une petite ponte, environ une trentaine d'oeufs je pense. Ils ont éclos en décalé, je n'ai pu récupérer que 2 ou 3 alevins qui ont vite disparu. Voici une vidéo de cette ponte, assez classique des "pondeurs sur substrat": la femelle pond les oeufs et le mâle féconde dérrière.

 

 

Ensuite j'ai pu passer tout le monde dans le 600l. C'est juste parfait, bien qu'ayant un peu trop de pierres vivantes (et trop d'aïptaisia). L'hepatus grossit à vue d'oeil, les autres se portent à merveille. Donc je me suis mis à la recherche de la population finale de bac, sachant que ce serait un FO avec le 300 ou le 400 (qui n'est pas encore dans le circuit) qui servira de refuge/DSB/bac à boutures. Il me reste à percer le 400 et à me procurer le sable. Pour population, je souhaiterai mettre le flavivertex et le gramma loreto dans le bac du club (AMC) dont je m'occupe et introduire un ange. J'avoue craquer pour le xanthometopon et pour le pygoplites diacanthus. Il se pourrai bien que je puisse obtenir ce dernier. En attendant, j'avais lors d'une commande commune demandé 3 triostegus pour un copain. Ils n'étaient pas disponibles et pas pour moi mais voilà que j'en trouve dans une animalerie de la région, en bonne forme et en plus issus d'élevage post-larvaire (opération qui consiste à attraper les larves lorsqu'elles rentrent dans les lagons et de les faire grossir en bassin. Ce procédé est louable car il n'a qu'un impact infime: pas de pêche d'animaux adultes capables de se reproduire, pas de cyanure, prélèvement négligeable au vu du taux de survie de ces larves par prédation etc.). Donc bravo Truffaut plan de campagne. Les poissons sont beaux et peu chers. J'ai décidé d'en prendre 2, je sais que mon pote prendra les 2 autres. C'est un poisson qui se déplace en banc (dans la nature...) car en aquarium cela reste un chirurgien avec son caractère. Son intérêt aquariophile n'est pas la couleur; il est très actif et passe sont temps à brouter. C'est un végétarien pure, voilà qui est intéressant... De quoi tondre les filamenteuses qui se développent dans ce bac. C'est le stigosus qui ne les a pas vu arriver d'un bon oeil, car malgré la différence de couleur, la forme n'a pas du le tromper: concurrence en vue...

Toujours est-il que passé le temps de l'introduction, ils se sont très vite mis au travail. Ils vont donc super bien! Voici les premières photos, du dominant:

strigosus1

triostegus3

 

J'en profite pour vous proposer une photo du gramma loreto, bien disposé ce soir:

grammaloreto

 

J'oubliais un petit mâle synchiropus splendidus qui a intégré le bac principal car récupéré chez un autre aquariophile. Et puis ça va stimuler la microfaune...

Cache-cache:

synchiropus splendidus

Et le gobiodon hystrio dans une de ses acroporas préférées. Cache-cache aussi:

hystrio1

Les amboinensis, quant à elles, sont tout le temps grainées:

amboinensis

 

@ bientôt.