Tout d'un coup un inconnu surgit et vous offre des fleurs... Cette vieille pub, c'est un peu ce qui m'est arrivé grâce au blog et à E. Montesino. Ayant parcouru ces pages et ayant vu que nous étions tous deux marseillais, il m'a contacté pour me proposer le don de son physogyra. C'est avec un grand plaisir que je l'ai reçu et lui ai à mon tour offert quelques boutures en échange. Très sympa! Il a souffert du transport et de son positionnement dans le bac ainsi que de la chaleur de cet été. Cela a causé une nécrose assez importante sur la moitié du squelette. Heureusement celle-ci est enrayée maintenant. D'ailleurs je l'ai placé ailleurs, je pense qu'il souffrait aussi de son voisinage. Il est bien gonflé aujourd'hui et va très bien.

Comme je le disait, le bac a souffert cet été 2012. De la chaleur (pas de clim) et peut-être d'une mauvaise manipulation lors d'un changement d'eau. Résultat la partie inférieure du seriatopora hystrix a brûlé mais surtout une bonne partie du calendrium vert aussi. C'est pour cela que je pense surtout à une faute de ma part. Je me demande si après le changement d'eau la remise en route de la pompe de décante n'aurait pas envoyé une eau trop acidifiée par le RAC, que je n'avais apparemment pas coupé. Il se pourrait aussi que ce soit le mucus des autres coraux projeté. J'ai donc changé de manière de faire, en m'assurant de la coupure du RAC si non alimenté en eau et surtout maintenant je change plutôt l'eau en continu, en vidant d'un côté et en remplissant de l'autre. Cela présente l'inconvénient d'éventuellement supprimer une partie de l'eau fraîchement introduite mais bon, je change tout de même beaucoup.

Depuis cet épisode malheureux, une fois les chaleurs passées, le bac s'est de nouveau remis à pousser. J'avais arrêté le RAC au plus fort de l'éte car les Ca et kh augmentaient trop puisque les coraux stagnaient, à priori sous la chaleur. Depuis la remise en fonctionnement du RAC le bac reprend en force, spécialement l'hystrix dont les pointes poussent énormément et que je suis obligé de "raboter" avec l'aimant lorsque je gratte les vitres. Les autres coraux aussi vont bien. Tout pousse même trop. Un acropora bleu a pris plusieurs centimètres dans le fond du bac. D'ailleurs j'avais oublié que mon premier pied d'acropora, un hoeksamaï que j'aimais beaucoup, bleu à polypes verts fluo à lui disparu cet été pour les mêmes raisons. J'ai eu un caulastrea en pension pour remise en forme, nickel. Même le calendrium reprend du poil/polype de la branche mais j'attends de voir s'il repoussera sur son propre squelette. Rien n'est moins sûr mais quelques morceaux semblent s'épaissir alors que je pensais le supprimer et repartir sur des boutures. Wait and see donc mais cela permettrai de donner de la place au mauve de derrière. Bien sûr le sarco est toujours très envahissant.

J'ai aussi acquis une euphyllia bien jolie et un bloc d'acanthastrea gris/bleu à bouche orange. Pour finir le petit ocellaris mâle avait disparu sans raison. Un nouveau l'a remplacé pour le plus grand plaisir de Madame qui l'a accepté de suite. Enfin un couple de synchiropus splendidus pille ma micro faune dans le fond du décor. On ne les voit pas assez mais j'ai déjà pu être le témoin de parades le soir. Quant aux 2 bénitiers, ils atteignent une taille généreuse.

J'ai eu la chance d'aller plonger en Egypte fin 2012. Une semaine magique à Marsa Shagra où j'ai pu faire quelques photos qu'il faudra mettre en ligne, ainsi qu'une vidéo que voici: