Un p'tit up donc, juste pour présenter deux poissons qui viennent d'arriver dans le bac d'en bas. Ces deux là font partie de mes chouchous, vraiment. Le pygoplites diacanthus tout d'abord, que j'ai tant observé en mer rouge (voire postes précédents sur Jeddah). Ensuite l'halichoeres hortulanus. Au même titre que le thalassoma ruepelli, que j'espère un jour héberger également, j'ai partagé de nombreuses plongées sous l'eau avec ces deux-là, en bouteille et en apnée.

Le pygoplites est arrivé en bonne forme, juste de la veille, mais je n'avais pas de doute sur la qualité de mon eau d'une part, et de sa santé d'autre part. Il faisait preuve de beaucoup de curiosité, toujours à venir voir en façade. Je l'ai pris alors qu'il ne s'alimentait pas encore. Il a boudé la nourriture une journée de plus, puis a commencé par la spiruline. Pendant tout ce temps, il venait à chaque passage devant le bac. En quelques jours, il a fait de l'enrochement son domaine; sans témérité, il vient me voir et se laisse prendre en photo même au flash:

 

pygoplitesdiacanthus

 

Quant à l'hortulanus, lui n'a pas été impressionné pour un sous. Il est arrivé hier et se balade dans tout le bac. Comme en milieu naturel, il passe son temps à inspecter les roches à la recherche de nourriture vivante. Il reste difficile à prendre en photo car rapide. Il est petit. Je l'aurais bien mis dans le bac du haut mais sans certitude sur l'avenir de celui-ci, il risque de se trouver à l'étroit si je ne grandis pas le bac... D'autant que le flav et le strigosus sont chez eux, depuis le temps. Ils m'ont même éjecté un ecsenius midas que j'avais rentré hier. On l'a retrouvé à temps sur le sol à peine humide! Enfin le voilà dans la décante et à terme il rejoindra le bac en bas avec l'hortulanus que voici:

halichoereshortulanus

 

Est arrivé aussi un couple d'Acreichthys tomentosus, que je n'ai pas pris en phot, pas plus que les aïptaisias qu'ils sont sensés éliminer... :-(

 

@+