Force est de constater que le sel prend de plus en plus de place dans la maison. Si beaucoup de bac ont été arrêté avec la crise, certains se sont salinisés... On compte donc à la fishroom un 270+400l voire une connection future avec le 600l adjacent. Le seul but de tout cela est d'avoir un espace d'acceuil (bah voyons!) et surtout de reproduction digne de ce nom. Soyons honnêtes on ne va pas frapper fort dans un premier temps (il y a déjà un changement d'eau quasiment chaque semaine...) et dans un avenir incertain mais des pontes au minimum de kauderni seraient les bienvenues. D'autant que mes deux specimens, visiblement du même sexe, ont fini par ne plus pouvoir se supporter dans le bac du salon, l'un deux se laissant facilement attraper avec une caudale totalement rognée... Un jeune "couple" lui tient donc compagnie dans le bac d'en bas, qui fait office de "récupération" et nurserie.

S'y trouvent un amphyprion frenatus caractèriel (merci Jibay), un hépatus flemmard, quelques crevettes méditerranéennes, deux castagnoles que je ne peux remettre en milieu naturel maintenant, et un couple de lysmatas amboinensis ajouté lors d'une petite poussée de point blanc (modification du bac suite à la prise de PV pour le bac de l'AMC). Un joli déparasitage auquel s'est plié l'hépatus:

 

Dans le bac principal tout va pour le mieux, les amboinensis sont toujours grainées, et je constate régulièrement la présence de larves et de zooplancton (qui pond!):

 

 

Pour terminer voici une petite vidéo prise avec une go pro prétée par un ami, l'occasion de voir ce que nos poissons voient...