Je reviens d'un week-end à Jeddah. Pour moi, pas de pèlerinage, la Mecque est au fond de l'eau. Ma passion grandissante pour les invertébrés m'a permis de mettre quelques noms sur certains, tel certaines acroporas gemmifera, et bien d'autres. C'est un véritable jardin que se partagent durs et mous, et l'on n'a pas vraiment cette impression de guerre urticante tant décrite, les uns et les autres cohabitent et se chevauchent. Les photos d'ensemble ne rendent pas vraiment avec mon appareil, une symphonie d'acroporas et autres pouvant subitement laisser la place à une forêt ondulante de sarcophytons, xenias, clavularias et gonioporas. Je trouve que les anthias sont de moins en moins présents sur ce site. Les demoiselles, chromis et dascyllus sont en pleine ponte, attention la tête, car tout passage à proximité de leur site s'accompagne d'un bruit d'avertissement, sorte de roucoulement, suivi rapidement d'une attaque en règle.

J'ai trouvé beaucoup d'echinoporas de couleurs différentes, en voici un exemple:

echinopora

Beaucoup de coraux encroûtants, mais celui qui me charme le plus reste ce mycedium elephantotus (remarquez le gobie nain de Sebree Eviota sebreei posé sur la première photo):

mycediummacro1

mycedium

Celui-ci, photographié ce week-end, lobophyllia d'après les connaisseurs du forum:

IMG_5804

De la famille favite/favia, dans 20 cm d'eau et en plein dans les vagues:

favite

Les mous se marchent les uns sur les autres, entre sarcophytons, xenias blanches pumping, clavularias, gonioporas gigantesques, lobophytons et sinularias etc. On trouve plus bas, à l'abri de la lumière, de magnifiques dendronephtyas:

dendronephtya

Également de belles tubastreas coccinea:

tubastreajaune

tubastreaverte

Et là une tubipora musica:

clavularia

On parlera poissons la prochaine fois.

@+