Voilà une belle constatation! Le bac tourne à merveille, pourvu que cela dure! Ce qui m'a fait le plus plaisir sont les commentaires de mon pote Jibay à son dernier passage à la maison. Il n'avait pas vu le bac depuis pas mal de temps et a halluciné. Il est vrai que plus aucune pierre vivante n'est visible, qu'à son avis certains coraux ont quadruplé depuis sa dernière venue. Je dois reconnaitre qu'à ce train là, la seriatopora hystrix devrait atteindre, faute de bouture, la vitre avant du bac avant six mois! Le frag de xenias blanches, beaucoup plus délicates que les marrons, a quadruplé lui aussi en ses deux mois dans le bac, et monte sur la vitre arrière. J'avais pris le parti de faire un récif en privilégiant l'espace pour obtenir de grosses pièces plutôt qu'un cumul de nombreux différents coraux, pour un aspect plus naturel à mon goût. Les coraux se touchent maintenant et il me faut faire plus des boutures. Le sarcophyton est juste gigantesque et des polypes repoussent à l'endroit où j'avais fait ma première bouture; la sinularia brûle une branche d'acropora, il faut que je prépare deux nouvelles boutures mais je n'ai plus de place sur le sable. Il va donc falloir que je monte un bac en bas, l'eau douce étant quasiment arrétée. Certainement de quoi faire un bac de bouture, couplé à un bac ou deux de couples reproducteurs, un refuge; je pense simplement au départ à du kauderni et du clown. Je n'ai pas reconstaté de ponte ces derniers temps mais je ne suis pas là tous les soirs... Il va falloir aussi créer un vrai système de production de zoo et phytoplancton. C'est ce dernier qui me pose le plus de problèmes. Une souche peut crasher pendant mes absences de plusieurs jours, ma femme ne s'en occupe pas. Et par contre le zooplancton de chez Daphnie bio est increvable, heureusement il peut jeûner quelques jours. Je dois aussi monter un bac récifal pour le club AMC avec quelques passionés de http://www.aquariophiliemarine.com/ . Des projets sympas!

Voici une vidéo du bac prise le 29 mars avec mon iphone. Et du coup, comme me le faisait remarquer Jibay, il serait temps de refaire la bannière du blog, la photo de la partie récifale ne correspond plus!

 

Quelques photos récentes, à commencer par mon halichoeres chrysus, d'ordinaire insaisissable:

chrysus

Le bispinosus est au top maintenant. Les premières photos le montrait un peu "mité", les nageoires un peu abimées par ses fuites à travers les coraux, poursuivi par le strigosus. Le joli liseret bleu autour des caudale, dorsale et anale est de nouveau resplendissant.

bispinosus

Encore une d'ocellaris, je ne m'en lasse pas!

ocellaris

Les demoiselles se chamaillent comme toujours, sans gravité.

IMGP6075

Et une macro de chrysiptera hemicyanea, j'adore le contraste des couleurs avec l'hystrix rose. Celle-ci est visible à taille réelle, cliquez dessus:

chrysiptera

Mon cycloseris bouche ouverte dans le courant pour se nourrir:

cycloseris

Mon gobiodon hystrio c'est bien refait. Il est maintenant bien dodu et a élu domicile dans les acroporas de gauche. Il a d'ailleurs, comme dans la nature, bien abimé les polypes de la millepora verte à force de passage. A surveiller...

hystrio

 

Voilà pour le bac. Le prochain post sera "la chimie récifale pour les nuls". J'ai décidé d'approfondir ce sujet et ai préparé un long article qui reprend les notions de base, les paramètres, leurs valeurs en aquarium et comment les faire varier, tout en essayant d'être le plus simple possible, et en allant plus loin pour ceux qui le souhaitent.