Notre vie civilisée nous a fait oublié, si ce n'est notre refus d'enfant de vouloir aller se coucher, que la vie est une dure lutte (sans contrepèterie) pour grandir et pouvoir se reproduire afin d'assurer la pérennité de la race. Et pour cela, il faut être assez rapide et malin pour ne pas se faire manger, et ensuite plaire à la femelle de passage ou se constituer un harem, en fonction de l'espèce dont il s'agit. Et la nuit est un de ces moments propices aux chasseurs car les animaux diurnes baissent leur garde. Beaucoup de poissons de récif se cachent, d'autres ont développé une parade chimique (mucus) et parfois on vous rentre dedans (les poissons seraient-ils somnambules ?). Les oursins diadèmes sont en balade, les rascasses sortent de leur cavité, de nombreux coraux mous apparaissent, certains complètement invisibles le jour, déroulant leurs tentacules sur un mètre, les durs sont tous polypes dehors et les nudibranchesnudibranches profitent de ce répis chez leur prédateurs pour arpenter le reef, se nourrir et se reproduire. La plongée de nuit, si elle ne prête pas à un bal incroyable de poissons multicolores, est l'occasion de découvrir de nombreuses espèces pour qui a l'oeil. C'est une véritable jungle où d'improbables animaux se croisent, et cela vaut aussi pour l'observation d'un bac d'eau de mer!

Voici une raie pastenague à taches bleues taeniura lymma:

taeniuralymma

La raie torpille (à priori torpedo panthera) assome ses proie par des chocs électriques:

torpedopanthera

Les perroquets (scarus) dorment coincés des les fractures du récif, entourés d'un mucus dissuasif:

scarus

scarus2

Les comatules, lamprometra klunzigeri, se déploient la nuit. Elles peuvent se déplacer de corail en corail, étendant et repliant leurs bras pour capter le plancton que leur apporte le courant. Parfois une galathée partage le voyage et le festin, j'essaierai d'en observer la prochaine fois.

lamprometra_klunzigeri1

lamprometra_klunzigeri5

lamprometra_klunzigeri3

Quant à celui-ci, difficile de le prendre sans retour de flash sur les nombreuses particules flottantes. Il fait plus d'un mètre de diamètre et est surtout est totalement fermé le jour, invisible:

mou

C'est aussi un moment où les nudibranchesnudibranches (en quelque sorte des limaces de mer) sont assez actives. Il est certain que je dois passer à côté de beaucoup d'animaux, car petits, mais avec le temps et la passion, je scrute le récif de plus en plus près, dans l'espoir de pouvoir observer ce à côté de quoi on passe facilement. Voici quelques spécimens de nudibranchesnudibranches.

Halgerda willeyi:

halgerdawilleyi

Celle-ci dont je ne connais pas le nom:

nudibranche

Pleurobranchus grandis:

pleurobranchusgrandis

Une mauvaise photo de phylidiela lizae (?):

Phyllidiella_lizae

La fameuse danseuse espagnole hexabranchus sanguineus:

Hexabranchus_sanguineus

Pour finir ce poste avec cette photo; la nuit et le sommeil m'ont permis d'approcher de plus près la dentition de Aluterus scriptus :

stephanolepis_diaspros1

C'est tout pour aujourd'hui!

@+

Robin